RISQUE MAJEUR : SOLUTION DE MITIGATION ET D’ADAPTATION

Notre atelier accompagne ses clients ou ses partenaires à développer une vision prospective résiliente de leur territoire.

Risque majeur, quels enjeux ?

Le risque majeur hante nos sociétés. La catastrophe nucléaire de Tchernobyl a donné naissance à un risque mondial, invisible, dont les effets néfastes pourraient s’étaler dans le très long terme. Ce risque est insaisissable et la catastrophe sans limites précises.

 

Les mêmes inquiétudes concernent l’état global de l’environnement, et le monde se sent (et est réellement) frappé de catastrophes naturelles et industrielles aux dégâts matériels, humains et environnementaux toujours plus colossaux.

 

Ces situations de catastrophes majeures et mondiales sont produites sous le double effet de la hausse de violence des aléas naturels dus en partie à la détérioration de l’environnement général par l’activité humaine, et à la concentration des populations dans les zones vulnérables sous l’augmentation constante du poids de l’urbanisation.

 

Ces phénomènes sont rares, peu prévisibles et meurtriers. Cette imprévisibilité questionne nos approches rationnelle et technicienne puisqu’elle rend obsolète toute une série de mesure de prévision, de gestion, de prévention perfectionnée et mesurée. Par ailleurs, l’apparition de la catastrophe nucléaire et l’atteinte des limites planétaires, font naitre l’inquiétude d’une fin possible, d’une impossible reconstruction, d’une destruction si massive et profonde qu’elle rend stérile et inapte à la vie des territoires entiers durablement.

Inondation
Boue fissurée

Du risque à la résilience

Le risque majeur questionne la capacité de résilience c’est-à-dire la capacité d’un organisme, d’un groupe ou une structure à rebondir et à s’adapter après une catastrophe.

Elle caractérise un comportement qui tend à rétablir une situation d’équilibre tout en permettant, dans notre cas, l’évolution des modes structuraux de gestion des risques basé sur une critique réflexive de la construction du territoire et de sa relation au risque.

 

Dans un contexte de réchauffement climatique et de flambée du coût des énergies fossiles lié à l’épuisement des ressources, la dépendance des économies globalisées fait peser un risque de fracture socioéconomique fort sur les communautés. Pour permettre l’émergence de territoires plus résilients, il est indispensable de développer des modèles d’économie circulaire territoriale convoquant un accès partagé et modéré aux ressources naturelles, compte tenu de leurs limites. Ces nouvelles économies territoriales devront évoluer vers l’autonomisation des territoires et une transformation à long terme de nos sociétés.

 

Pour faire face à ce grand défi, nos outils de concepteurs (designers) doivent être mis à profit car ils nous permettent de :

  • Gérer la complexité croissante des contraintes et acteurs à prendre en compte

  • Être créatif et imaginatif pour proposer des solutions contextuelles face aux échecs des solutions gestionnaires et génériques du passé

Adaptation, mitigation des risques majeurs, quelle approche ?

Notre approche est fondamentalement systémique et métabolique. Nous utilisons la prospective territoriale afin de visualiser et communiquer les enjeux et les opportunités d’un projet de territoire qui permet à la fois de s’adapter et en même temps de ne pas générer les externalité négatives qui génèrent le risque.

Nous travaillons sur les désirs de faire société dans un espace bâti sur de nouveaux modes de partages et d’accès aux ressources. Ces recherches peuvent être menées dans un cadre de recherche-action au sein de l’association RAW-Risk Architecture Workshop ou pour le compte de collectivités.

 

L’outil de prospective nous permet de mettre en récit un projet de futur désirable. Notre méthode vise à :

  • Hiérarchiser les besoins humains qui doivent être satisfaits depuis l’absolue nécessité jusqu’à la plus grande futilité afin de tendre vers plus de sobriété

  • Comprendre la disponibilité des ressources, leurs évolutions projetées à travers différents scénarii et les mettre en relations avec les usages qui en sont faits afin de repérer les enjeux et les vulnérabilités

  • Etablir un projet spatial, c’est-à-dire un récit cohérent permettant de visualiser ce que serait l’établissement humain en fonction des scenarii retenus avec pour objectifs une forte baisse des externalités négatives et une très forte hausse des co-bénéfices

  • Définir les modalités de gouvernance permettant de mettre en œuvre des solidarités renouvelées autour de l’accès aux ressources compte tenu de leur limite et des modes de vie autorisés par ces morphologies spatiales renouvelées.

ADAPTATION DES REDUCTIONS DES RISQUE PENURIE EAU _edited.png

NOTRE ATELIER

Emmanuelle Perrin est architecte-urbaniste et œuvre à reconnecter les établissements humains à la géographie de leur territoire.

Elle s’intéresse à la résilience des territoires face aux risques induits par les dégradation de l’environnement, à la disparition annoncée des énergies fossiles et aux vulnérabilités humaines face aux risques naturels. Elle se concentre sur l’intégration des questions de génie urbain dans la programmation et la conception des projets urbains et architecturaux, telle que la gestion de l’eau, l’énergie, la biodiversité, les transports, les flux de matériaux et les déchets.

En 2019, elle fonde PERRIN architectures et en assure depuis la direction. Elle est également fondatrice de l’association RAW-Risk architectures workshop en 2013, enseignante et impliquée dans diverses entités comme environbatBDM ou le SACA dans lesquelles elle mène des actions visant à réduire notre dépendance aux énergies fossiles, limiter les contaminations de l’environnement liée aux installations humaines et favoriser la transition écologique et énergétiques des habitants et des territoires.

EMMANUELLE PERRIN ARCHITECTE URBANISTE_edited_edited.png
Capture d’écran 2022-07-01 à 14.02_edited.jpg

PERRIN Emmanuelle

Architecte HMONP - Urbanistes

contact@perrinarchitectures.com

Téléphone

+33 6 84 30 77 25 

Adresse

21 bis avenue Thiers 

06000 Nice

Création de l'atelier

2019

NOS PARTENAIRES

PERRIN architectures est dirigée par Emmanuelle PERRIN. Architecte-Associée Unique, elle s’est entourée de prestataires externes de longue date qui l’accompagnent dans le suivi des projets avec expertise et professionnalisme

atelier-chevillotte.png
LOGO-PUYA.png
logo-saca.png
LANA NAthalie.png
LELONG.jpeg
eddy del negro.jpeg

NOTRE AGENCE

Basée à Nice, nous nous développons en région PACA Provence Alpes Côte d'Azur, en France et à l'international pour les études urbaines.

NOS DERNIERS PROJETS

9 logements sociaux - bâti ancien

architecture hôtelière et résidentielle, restructuration, logement

Restructuration d’un immeuble de logements à Nice

Maison de Hameau

architecture particulière, Réhabilitation, bâti ancien

Réhabilitation d'un bâti ancien dans le hameau de Magagnosc à Grasse

Plan Guide - Reconstruction, revitalisation de Breil-sur-Roya

étude prospective, reconstruction

Plan Guide + étude pré-opérationnelle de Breil-sur-Roya

Suivre les actualités de
Perrin Architectures
sur 
LinkedIn

  • LinkedIn
nhow-marseille-14-800x445.jpg